YANNICK GUETSE

YANNICK GUETSE

Président BDI et Coordinateur Général Du SYGERCAM

L’Afrique a connu un essor rapide ces dernières années. De nombreux pays du continent se sont engagés dans un processus actif d’émergence, offrant de nombreuses opportunités d’affaires. Pour cette raison, la région attire de plus en plus les investisseurs comme le constructeur automobile allemand Volkswagen qui a investi 20 millions de dollars pour une usine d’assemblage et des services de partage de véhicules au Rwanda. Le Cameroun, Afrique en miniature, organisera en 2019 la Coupe d’Afrique des Nations de Football. Cet évènement majeur qui mettra le pays sous les feux des projecteurs, offre une opportunité de penser le développement sur plusieurs plans tels que: l’agriculture, la digitalisation, le tourisme, l’énergie, la santé, etc. L’association Bantu Development Initiative (BDI) a lancé un concept depuis sa création en 2015 à Erlangen: les Synergies Germano-Camerounaises (SYGERCAM). A travers ce concept, nous voulons rapprocher les entreprises africaines, camerounaises en particulier, de celles de l’Allemagne. Nous voulons encourager les étrangers et les membres de la diaspora à investir au Cameroun et à contribuer dans la construction d’une plateforme conséquente de promotion des échanges d’informations et de partages d’expériences entre les parties.

En 2016 et 2017 comme vous pourrez le remarquer par la suite, nous avons compté sur l’appui indéfectible des pouvoirs publics et de l’ambassade d’Allemagne au Cameroun pour réaliser nos activités au Cameroun. Entre une série d’activités de formation, de descentes dans de vastes étendues agropastorales, de rencontres d’affaires Business to Business, Business to Government, nous avons participé aux forums des maires et délégués du gouvernement pour leur présenter éthiques et mœurs allemandes avec les possibilités de partenariat et une attitude caritative pour des enfants orphelins. Le bilan de ces activités a été globalement satisfaisant malgré des insuffisances négligeables. Je saisi l’occasion pour remercier toutes les organisations qui nous ont fait confiance. Il en est de même pour mes compagnons au Cameroun et en Allemagne, sans lesquels cette belle aventure n’aurait pas prospéré. Nous allons donc continuer.

Avec l’accompagnement de nos partenaires allemands, fort des paroles du gouvernement rassurant les jeunes déterminés de son soutien, il nous a semblé bon, au sein de l’association, de revenir cette année 2019 pendant une compétition sportive africaine, discuter des apports de la technologie au développement pour une Afrique plus compétitive. Cet apport passera à travers une coopération commerciale et économique gagnant-gagnant entre l’Afrique, le Cameroun, l’Union Européenne et l’Allemagne. Nous revenons avec un calendrier un peu plus étendu, des arguments un peu plus convaincants pour les PME africaines, des projets prêts à investissement au profit du plus grand nombre et plus de sourires pour certains de nos cadets qui n’attendent que d’être entendus et acceptés pour s’affirmer eux aussi dans l’Afrique de demain. Chers leaders, l’Afrique dispose de beaucoup d’atouts considérables et les performances économiques gagneraient à être relevées ou améliorées. Nous restons persuadés que beaucoup parmi vous se sentent interpellés et se joindront naturellement à nous pour transformer notre continent en une terre d’attractivités et d’opportunités. Toute notre équipe reste disposée à cet égard.

X